Comment répondre aux enjeux climatiques de demain ?

Débats 2021

1600px-manifestation_pour_le_climat_27-09-2019_a_luxembourg_05.jpg

Dans un questionnaire sur la liberté d’expression publié par les journaux Mon Quotidien et Mon Petit Quotidien pour le COFRADE en octobre 2020, l'environnement est le premier sujet sur lequel les jeunes aimeraient s'exprimer (à 62%). En effet la mobilisation des jeunes en faveur de la protection de l’environnement est à l'œuvre depuis quelques années, à l’instar du mouvement Fridays for Future porté par Greta Thunberg, l’Affaire du Siècle ou encore la percée de la liste Europe Ecologie les Verts aux dernières élections européennes chez les 25-34 ans (28 %) et les 18-24 ans (25 %). 

C’est pour répondre aux problématiques soulevées par la jeunesse que cette année les débats d’ados porteront sur l’environnement avec comme fil conducteur une question complexe  “comment répondre aux enjeux climatiques de demain ?”

C’est en lien avec l’article 3 de la CIDE faisant écho au bien-être de l’enfant que le thème de l’environnement fait sens, il dispose que “ Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale.”

Plusieurs régions vont participer aux débats : l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Réunion et probablements les régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Hauts-de-France grâce à notre nouveau partenariat avec l’'Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes (ANACEJ) dans le but d'étendre les débats d'ados en amenant plus de groupes de jeunes à y participer !

Les premiers débats auront lieu autour de mars jusque fin mai, chaque groupe organisera 3 séances de débat. Le débat final se tiendra au mois de juin si les conditions sanitaires le permettent, dans un lieu symbolique comme un hôtel de région. Au préalable, les synthèses des débats seront envoyées 3 semaines plus tôt. En novembre 2021, une délégation de jeunes ayant participé aux débats d’ados présentera leurs propositions aux Etats généraux des Droits de l’Enfant, événement annuel du COFRADE se tenant à l’Assemblée Nationale.